Lundi soir s'est déroulée la rencontre TOAC - Spacenicks au club de Saint-Orens qui a fait peau neuve en ce début d'année.

L'équipe est composée de Martine T., Florence et moi-même (Isa).

Je démarre le match des 3 contre Véronique, tranquillement dans la fraicheur de la salle. Pas facile de se réchauffer mais je remporte la victoire 3/1. C'est plutôt bien parti pour nous.

Martine se lance dans le match des 1 contre Patricia : « le match des grandes ». Martine perd les 2 premiers jeux. « Bon Martine. Il est temps de jouer enfin ton vrai jeu ! Vas-y, bourrine !!! ». Après ce coaching, Martine remporte les 3 jeux suivants. Comme quoi il faut laisser sa vraie nature s’exprimer ;-) Cela nous apporte une deuxième victoire 3/2.

Florence se lance alors dans le match des 2 contre Christine, sans pression. Elle laisse parler son talent naturel et remporte sereinement la victoire 3/0.

C’est donc une belle victoire du TOAC 3 – 0 face aux Spacenicks.

A bientôt lors des prochaines rencontres.

Isa

 

Pour la 1ère rencontre l’année, ce fut une défaite…

1er match : Inès contre Vanina 0/3

Pendant le 1er jeu, Ines a certes bien observé son adversaire mais n’a pas réussi à trouver la clé pour marquer. Ses retours de service croisés ont été fatals et seulement 3 petits points pour Ines. Grâce aux conseils avisés de notre coach Martine T, elle rentre dans le match à 1/8 dans le 2ème jeu, fait une remontée fulgurante en marquant 8 points d’affilée pour finalement perdre 10/12 : quel dommage ! Elle attaque donc le 3ème jeu un peu dépitée… Dans sa tête, elle a perdu et oui, 4/11 dans le dernier jeu. Bon, tu es pardonnée, Ines, tu n’étais pas vraiment au meilleur de ta forme (et tu nous as régalées avec ton camembert ! Après l’effort, le réconfort !).

2ème match : Martine T contre Valérie B 3/0

Point de détails : on peut dire que ce match a été expédié. Martine T, dite « Terminator » n’a fait qu’une bouchée de son adversaire Valérie en 3 jeu 11/3, 11/4, 11/5 et encore, avant le dernier, nous lui avions suggéré de baisser un peu l’intensité de ses services pour laisser une chance à son adversaire de renvoyer la balle… Elle n’a pas vraiment suivi les consignes mais on ne peut pas lui en vouloir… Toujours est-il que sa tenue vestimentaire (petit haut à « trous ») a beaucoup plu à Margaret qui veut le même ! …

3ème match : Nat contre Margaret 1/3

Le match du siècle ! Que dire ? Match peu intéressant et peu varié : 2 combinaisons possibles à savoir Service/Amortie croisée ou bien Service/Retour merdique de ma part/Double mur spécial Margaret. Dans les 2 cas, j’étais à la ramasse et le 1er jeu a défilé à toute allure (3/11). Pour la suite, Martine m’a donné un conseil de pro : "suivre la balle des yeux". Et bien, vous n’allez pas me croire mais ça marche ! J’ai gagné le second jeu 11/4…Au 3ème jeu, Margaret contre-attaque et je perds 4/11. Dans le 4ème, tous les espoirs étaient permis à 8/8 mais la concentration m’a fait défaut et voilà fin de l’histoire à 8/11.

L’après match fut, comme souvent, sympathique (et calorique) sur les bancs glacés du TOAC !

Nat


Forte d'une nouvelle dynamique, l'association avait décidé de renouer avec une vieille habitude du TOAC : partir en stage squash/bière.

Deux dates et lieux ont donc été entérinés rapidement : Bayonne en hiver, Perpignan en été.

Les 13 et 14 janvier, ce sont donc 14 joueurs (enfin, 13 joueurs et 1 joueuse) qui se sont rendus en terre basque pour lancer 2018 de la meilleure façon qui soit : de la sueur quittant le corps et du houblon l'intégrant.

Nous avions fait appel au tandem bayonnais : Stéphane DUCOS (ancien n°11 français, ostéopathe, sadique, vil et cruel) et Greg HECQUET (ancien n°1423 français, professionnel de l'échauffement et des animations de mariage).

Départ du TOAC à 7h30 avec 2 Renault Traffic, pause chez le Gros pour récupérer Steph Bordes, Seb Faye et moi (forcément...) et direction Bayonne.

Le Traffic conduit par Christophe n'avait pas fait le crochet et il avait donc pris entre 5 et 10 minutes d'avance.

Celui piloté par Sylvain a été réglé sur "rupteur, panne d'huile, culasse à refaire" et la jonction a été faite rapidement :-) Il est d'ailleurs à noter que quand tu mets le régulateur sur 160 km/h, même en descente, le Coyote affiche 156 km/h. Sûrement un problème d'électronique...

Arrivée au Club 64 vers 10h, café, croissants, présentation des intervenants, de Jérémie et du programme du WE, puis direction le vestiaire et les terrains de Bonito pour la partie physique (11h/12h), façon Crossfit... un "réveil musculaire" apparemment...

Il fait 9°C, on n'a pas enlevé les polos de suite...

Plusieurs ateliers, du cardio, du spécifique, l'idée étant de bosser la vitesse d'endurance (y'a plus d'infos ici d'ailleurs : http://valdoise.franceolympique.com/valdoise/fichiers/File/Colloque/2_la_prepa_physique.pdf).

On en a chié grave... sous les regards compatissants... et satisfaits des deux connards.

Bon, fin des exos, repas frugal (salade de pates...) et c'est reparti de 14h à 17h pour du travail sur les courts ce coup-ci : du rythme, de la tactique, et franchement, c'était pire que le matin !!!

17h, enfin, nous l'attendions depuis 14h04... mais il subsiste encore un petit groupe qui résiste encore et toujours à la fatigue... Dillen à la baguette, quelques jeunes loups n'ont visiblement pas assez souffert... triste jeunesse, vous verrez quand vous serez gros... vous vous arrêterez à l'heure !

C'est l'heure méritée de la douche et de l'apéro et là, on retrouve les automatismes, le jeu se remet en place, les longueurs sont là !

Direction l'hôtel, la Peña Baiona pour une mise en bouche et repas dans une cidrerie ou le cidre sortait des barriques à la vitesse d'une frappe de votre serviteur.

Nous tairons les passages croustillants : Patricia et ses longs (trop longs) monologues ou David et son coup Tinder (je blague Mme TENTE)...

Ensuite, plusieurs groupes se sont formés : Jérôme et Christophe sont allés boire du whisky chez William, je suis allé me pieuter et tout le groupe a pu apprécier les talents du DJ de l'Estaffette pour me rejoindre 1h après !

Dimanche, les muscles et les organismes étaient fatigués, alors on a décidé de se faire un tournoi sur la matinée, remporté par Stef Ducos face à Sylvain.

Un bon repas et nous sommes rentrés à la maison !

A refaire rapidement :-)

Il y a de cela deux semaines les joueurs de l'équipe Elite étaient réunis à Saint Orens pour la 2ème journée de championnat. 

C'est dans un club en pleine reconstruction et ouvert aux quatre vents qu'avait lieu cette deuxième étape. Pour tout dire, il faisait particulièrement froid sur les courts comme dans les parties communes. Pas des conditions idéales pour jouer au squash.

Première rencontre : TOAC vs Spacenicks  4/0.

Pas grand chose à retenir sur cette première rencontre, remportée plutôt facilement, sur le score sans appel de 4/0

Match des n°4 Eric Michonneau/Denis Laurent : Belle partie de Eric avec une victoire 3/1, on retiendra une légère saute d'humeur de Eric concernant certaines décisions d'arbitrage ; bon il a ralouillé, il perd un jeu mais il donne tout, il court, il y retourne... Quel guerrier !!!

Match des n°3 Florent Commenay/Xavier Auberger : Xavier aborde ce premier jeu avec beaucoup d'enthousiasme, d'envie et de réussite et il l'emporte logiquement. Il entamera le second avec autant de volonté et passera très très prêt de le gagner. Mes partenaires m'ayant "gentiment" admonesté (je cite pour exemple "bouge ton cul commenay"), j'ai tout mis en oeuvre pour rebondir dans ce match et mes efforts auront finalement payés puisque je gagne 3/1.

Match des n° 2 Florent Marcilloux/Coulon François : Florent pour la gagne et il répond présent l'animal. Comme depuis quelques semaines, il est détendu, il s'économise, il joue bien, je crois même qu"il réfléchit (peut-être jouait il la comédie). Il gagne 3/0 en survolant son adversaire. 

Match des n°1 Pierre Augustin/Lafuente Olivier. Pierre l'emporte facilement en produisant un squash très sérieux, il était clairement au-dessus, résultat normal et mérité : 3/0. Pierre n'aura pas été mis en difficulté sur cette partie.

 

C'est donc dans un froid glacial que nous pouvons enfin reprendre des forces et nous sustenter. Le club nous propose un couscous, certains l'arroseront d'un grand pichet de bière, quelques minutes de repos avant d'affronter Movida.

 

Deuxième rencontre : TOAC vs Movida 4/0 : il fait très froid, la balle ne rebondit pas, les jambes sont un peu lourdes,...

Match des n°1 Pierre Augustin/Sabatier Pierre : Pressé d'en découdre, Pierre aura mis sa bière et son couscous de côté et n'aura laissé que quelques miettes à son adversaire. Là encore, Pierre a été redoutable, un court passage sur le terrain pour nous apporter le premier point. 3/0 pour Pierre

Match des n°4 Commenay Florent/Rhin Eric : Pas grand chose à dire sur ce match, je l'emporte 3/0, je suis plus en jambe, j'ai plus envie, je gagne.

Match des n°2 Ferrand Pierre/Florent Marcilloux : Comme pour la première rencontre, Florent est une nouvelle fois décisif. IL gagne 3/1. La encore, il aura été patient et sérieux, c'est pas mal.

Match des n°3 Benoit Dupuy/Roumingaut Michel : Ca rebondit de moins en moins, il fait de plus en plus froid, exactement les conditions pour que notre capitaine brille sur cette journée de championnat. Adepte du service volée amorti, Benoît aura finalement pas mal galéré pour venir à bout de son adversaire. Au final 3/2, il nous aura tout de même régalé de quelques points d'anthologie avec notamment cette tentative spectaculaire de volée en pleine extension qui le verra boisé sa cible et provoquera les rires de tous les spectateurs. Bref, je ne vois pas pourquoi le compte rendu ne lui a pas été imposé après ce match, mais bon c'est lui le capitaine...

Troisième rencontre : TOAC vs Montauban 4/0

Match des n°4 Laurent Dulon/Yan Le tirant : Laurent en renfort sur cette dernière rencontre et quel renfort. Une vraie boucherie, Laurent gagne 3/0 sans qu'à aucun moment il soit inquiété. 3/0, pas une minute de trop sur le court, pas de problème.

Match des n°1 Florent Commenay/Roux Emmanuel : Je gagne 3/2, je suis un peu moins motivé bref je pense que c'est à cause de ce match qu'on m'a ordonné de rédiger le compte rendu. 

Macth des n°2 Eric michonneau/Berenguer Stéphane : Retour d'Eric et il est pas là pour rigoler (et il a faim). 3/0, toujours avec les armes que je vantais précédemment, des jambes et de l'enthousiasme.

Match des n°3 Michael Grasser/Alliot Olivier : Michael pour clôturer cette belle journée, il gagne 3/0, il peine un peu sur le terrain, son adversaire s'accroche comme un beau diable mais c'est une victoire sans appel. Il est plus fort, plus jeune, plus vigoureux... et l'autre est vieux et fatigué.

 

A l'issu de cette très belle journée, nous sommes classés premier de notre poule. Sur la prochaine étape, nous affronterons les deuxième et troisième de la poule pour l'obtention du titre et j'espère bien que je n'aurai pas le compte rendu à faire parce que c'est extrêmement long à faire et que je ne me souviens pas de tous les matchs de toute façon.

 

2ieme Journée de N3 – Déplacement à Gradignan

 Cette fois ci je m’y colle car j’ai perdu mes 2 matchs de la journée !

 Le programme de cette journée de N3 était :

  • 1er match : samedi à 10h contre GRADIGNAN
  • 2ieme match : samedi à 14h contre VANNES

Nous avons donc décidé de partir le vendredi en fin de journée pour être frais et dispo le samedi matin sur place et ne pas avoir le trajet de voiture dans les jambes. Rendez-vous est pris pour 17h sur le parking du TOAC, avec un petit bémol car les tenues devaient être prêtes pour cette journée, mais le sérigraphe a pris du retard et à 15h il n’avait pas fini les tenues !!

Philippe (VSL) se propose de faire en priorité les tenues pour nous 4 et de nous les apporter au TOAC pour notre départ: contrat rempli car nous avons eu la livraison express de Philippe sur le parking du TOAC à 17h50 malgré les embouteillages d’un vendredi soir à Toulouse ! MERCI BEAUCOUP Philippe pour cet effort.

Je ne vous cache pas que pour l’attendre nous nous étions réfugié dans le club house pour se réchauffer …. J

 

Départ du TOAC finalement vers 18h20 pour rejoindre l’hotel IBIS de Pessac. Ambiance studieuse et organisation de la soirée tranquille que l’on devait passer à Bordeaux avant le grand jour : Bruno voulait essayer une Bodega qui s’est ouverte récemment mais arrivée là-bas, l’ambiance était plutôt très festive et l’alimentation plutôt légère pour les ogres que nous sommes…du coup direction vers un restaurant italien pas très loin pour un bon vrai repas de sportif (avec un peu de vin quand même).

Sur le chemin du retour vers l’hôtel, repassant devant la bodega (le B11) nous décidions unanimement de s’arrêter boire un verre histoire de sonder l’endroit (unanimement est peut etre un peu exagéré J). Finalement c’est un endroit très sympa où l’ambiance et les Mojitos sont à la fête, mais nous ne pouvions nous attarder trop longtemps #noussommesraisonnables. Du coup retour à l’hotel vers ……h du matin.

 Le lendemain les choses sérieuses commencent et après un petit dej’ copieux nous voilà parti pour le club de squash…

 Premiere rencontre – GRADIGNAN vs TOAC

Match des Numéros 4 – Yoann PORTELLI vs Bruno FILLOUX

Notre nouvelle recrue ne part pas favori mais il est plus motivé que jamais car il pensait jouer un jeune talent et ramasser tout le match, et il se retrouve contre un adversaire de sa génération mais aux épaules 2 fois plus larges et au physique impressionnant sur un court.

Bruno attaque la rencontre très sérieusement avec un jeu très carré et propre décalant son adversaire dans tous les échanges sans lui « laisser » la chance de rentrer dans le match. Bruno prend les 2 premiers jeux rapidement (11-7 et 11-6). Yoann se libère un peu au 3ieme jeu en se déplaçant un peu plus et en étant un peu plus présent et agressif, mais Bruno restera droit dans son système de jeu pour aller chercher cette victoire nette et sans bavure avec un 13-11 au dernier jeu.

Victoire TOAC : 3-0

 

Match des Numéros 1 – Mattéo CREMOUX vs David ZORATTO

Notre 2ieme nouvelle recrue entre en jeu dans la même configuration que Bruno, croyant que son match devait être une « boucherie » mais qui s’est transformé en une rencontre difficile mais jouable. En effet le jeune Bordelais sortant des championnats de France junior, était réglé comme du papier à musique et entame son match avec un rythme élevé laissant peu d’opportunité à David : Mattéo prend les 2 premiers jeux (11-6 et 11-7). Même si David ne retrouve pas toutes ses marques, il monte en puissance et arrive à contrer son adversaire pour arracher le 3ieme jeu 12-10. On y croit (et lui aussi) car il rentre dans le 4ieme jeu en mettant du rythme et ne lachant pas les échanges, mais la jeunesse a eu le dessus au final pour s’impose dans ce jeu 12-10.

Victoire GRADIGNAN : 3-1

 

Match des Numeros 2 – Francis OURET vs Sylvain SALADINI

Ici cela devait etre une boucherie mais en faveur du TOAC, car notre corse national est bien au-dessus de son adversaire du jour. Cependant la petite virée de la veille semble avoir un impact non négligeable sur la petite nature J. Sylvain se sent fébrile sur ses jambes et la précision de son jeu est loin de son niveau actuel. Du coup le 1er jeu est pris par Francis (11-7) qui profite de cet écart inhabituel de Sylvain. Ce fut de courte durée car dès l’entame du 2ieme jeu Sylvain impose son jeu rigoureux et rythmé qui ne laisse aucune chance à Francis de rivalisé comme c’était prévu au départ. Sylvain prend donc les 3 jeux suivant avec des scores qui parlent d’eux-mêmes : 11-4, 11-3, 11-2

Victoire TOAC : 3-1

 

Match des Numeros 3 – Vincent MARIEU vs Stéphane BORDES

Le match décisif est pour moi, pour aller chercher une victoire qui nous ferait le plus grand bien car notre compteur de point est toujours à 0 !

L’entame du match est décevante car la motivation est là mais je fais énormément de fautes inutiles qui laissent échapper le premier jeu 11-6 en faveur de Vincent. Ecoutant les conseils d’entre jeu, je joue en laissant la balle dans le court pour faire durer les échanges et ne prendre les assurer les opportunités quand elles arrivent. Cela fonctionne mais je perds le 2ieme jeu 13-11. Ce n’est pas « grave » car Vincent y a laissé des plumes, me laissant un 3ieme jeu facilement 11-3. Dans le 4ieme même configuration que le deuxième jeu mais qui se termine en ma faveur 12-10. Nous voilà au 5ieme jeu où Vincent trouve des ressources pour bien engager la partie et etre à 3-0 rapidement, ce qui lui redonne une bonne confiance. Je résiste en revenant sur la fin du jeu mais Vincent arrive à s’imposer 11-9 en finissant sur un retour croisé nick superbe il faut l’avouer.

Victoire GRADIGNAN : 3-2

 

Résultat : NUL POSITIF – 2 points

 

Deuxieme rencontre – TOAC vs VANNES

Match des Numéros 4 – Regis LEVALLOIS vs Bruno FILLOUX

Bruno entre dans cette rencontre avec une confiance absolue après son bon premier match, en mettant en place son jeu propre et efficace dès le début du jeu. Il déroule tranquillement les points car il a une marge technique conséquente et il n’est jamais vraiment inquiété sur les échanges. Victoire sans surprise de Bruno 11-6, 11-6, 11-7.

Victoire TOAC : 3-0

 

Match des Numéros 1 – Jonathan PICAUD vs David ZORATTO

L’adversaire de David entre sur le court motivé, frappant toutes les balles de sa patte gauche comme un bœuf mais David, même s’il n’est pas très en confiance, le contre à chaque fois et prend le premier jeu 11-5. La suite est un peu différente car David ne met pas de pressione et de rythme et Jonathan continue dans son schéma de jeu, mais fait moins de fautes et va chercher beaucoup de balles mettant David dans des situations où il n’arrivait pas à finir les points. Du coup Jonathan prend les 2 jeux suivants 11-8 et 11-6. David le guerrier entame le 4ieme jeu en bousculant son adversaire par le rythme et l’agressivité ce qui il permet de remporter ce jeu 11-3 et de continuer sur cette bonne note au 5ieme pour aller arracher la victoire 11-8. Bravo le job est fait !

Victoire TOAC : 3-2

 

Match des Numeros 2 – Francois FLOCH vs Sylvain SALADINI

L’adversaire de Sylvain est un joueur inconnu (en tous les cas pour moi) mais Sylvain devrait s’imposer sans trop de difficulté. L’entame du match est mitigée car Sylvain fait quelques fautes et François est un joueur surprenant qui est capable de très bons coups de squash et qui est précis dans les échanges. Francois prend le premier jeu 12-10. Sur la poursuite du match, Sylvain cadre un peu plus son adversaire, lui rentre un peu plus dans la « meule » comme il dit si bien et s’impose au final sur les 3 jeux suivants : 11-7, 11-5, 11-7

Victoire TOAC : 3-1

 

Match des Numeros 3 – Lionel LEFEVRE vs Stéphane BORDES

La victoire du TOAC étant déjà acquise, je vous avoue que je n’avais pas vraiment envie de jouer et de me battre car le match ne servait à rien : ni pour la victoire de l’équipe, ni pour mes points…Le premier jeu est clairement à l’image de ça, mais Lionel m’a assommé de coups gagnants, il faisait mouche pratiquement à chaque shot ! Sur le 2ieme jeu un regain d’orgueil fait que je m’applique un peu plus pour construire des échanges, faire bouger mon adversaire qui du coup était un peu moins à l’aise pour finir les points. Je gagne ce jeu 11-7. Sur les 3ieme et 4ieme jeu la motivation va en déclinant clairement et j’avais du mal à finir les points. Lionel gagne ces 2 jeux 11-8 et 11-9 pour sauver l’honneur du TY squash J

Victoire VANNES : 3-1

 

Résultat : VICTOIRE – 3 points

 

Au final nous rentrons à Toulouse samedi en fin de journée avec 5 points sur 6 possibles (et pas grace à moi), ce qui nous fait le plus grand bien pour rester dans la course de ce championnat.

 La bise

 Steph