Journée du 21 octobre 2017 : Emilie, Emma, et… Roxane

Bon pour le compte-rendu, ça commence comme pour les filles de l’Elite :

Vendredi 16 h 30 – RV au TOAC à mais la pour le coup, c’est pour récupérer les clefs du bolide qui doit nous amener à bon port le lendemain. Oui nous aussi on va dans un endroit ou il y a la mer et un port… Bordeaux !

Samedi 00h04 : message d’Emilie «  oups, en faisant mon sac j’ai oublié de prendre mon bandeau, tu pourrais m’en ramener un ? ou une barrette ? » … 

Samedi 07h15 : je lis le message d’Emilie… « c’est bon je te prends ça ! »

Samedi 4h00 : Emilie arrive à Bordeaux et va se coucher … oulah, on dirait la suite de la journée des filles à Montpellier J

Samedi 8h30 : départ de Toulouse pour Emma et moi… Oui oui, Emma est à l’heure ! C’est parti pour 2h15 de route…enfin pas pour tout le monde, Emma n’en verra qu’une partie ! Ah la jeunesse !

Samedi 10h30 : Emilie et Emma sont réveillées. Après un rapide alignement, nous nous retrouverons au Club de Bordeaux vers 11h pour manger un peu avant notre match de 13h.

Samedi 11h : arrivée au club… nous allons pouvoir casser la croûte en attendant Emilie. Nous faisons le tour des équipes en présences : pour nous au programme l’équipe de Ty Squash (Vannes) et celle de Bordeaux.  Tiens, Axelle, la copine d’Emma joue finalement en 1 (et donc sera opposée à Emilie) et surprise, la numéro 3 est aussi 3C (comme moi…). Chouette,  je ne vais pas faire que de la figuration. Nous discutons un peu avec nos futures adversaires (très sympas les filles… elles viennent de Vannes avec 5 heures de route et les prochaines journées enchainent Biganos et Val de Reuil… elles vont voir du pays !!!).

Samedi 11h15 : mais ou est Emilie ??

Samedi 11h16 : Ah, la voilà ! sac à dos prêt pour son périple dans une contrée éloignée (mais, cela fera peut-être l’objet d’une photo dans la newsletter, qui sait !!!)

Samedi 12h30 : bon on se change et on s’échauffe ? allez… « ah zut, j’ai pas de chaussettes ! » Non non, c’est Emma cette fois qui a oublié qqchose… pas de pb, j’ai aussi cela dans mon sac ! Go pour un échauffement avec Emma et Emilie… eh beh… je sais pas si j’ai trop bien fait en fait… juste avant d’attaquer mon match je suis déjà écarlate…

Samedi 13h00 : Rencontre TOAC vs Vannes

Au programme : Roxane contre Aurélia, puis Emilie contre Axelle et enfin Emma contre Florence.

Pour mon match, comme dit précédemment, je suis déjà rouge (merci les filles pour l’échauffement … et les conseils techniques !).

Aurélia et moi nous amusons bien, et le plan commence à se sentir bon. Je gagne le premier set, puis le deuxième. Petit coaching des filles, et je leur dis que j’ai du mal à gagner mes matches et que c’est maintenant que ça va être compliqué… et j’avais raison… mais pour une fois je gagne en 3 jeux (avec le dernier à 12-10).

A tiens, les garçons du TOAC arrivent !

A Emilie, qui rencontre donc Axelle. Le match commence, et pour une raison inexpliquée (bon, OK, Emilie joue bien et ne fait pas de faute mais…) Axelle s’énerve et commet des fautes. Emilie remporte le premier jeu. Sur le papier, le coaching est simple : assurer son jeu, poser ses balles et ne pas faire de fautes… son adversaire n’est pas dans le match ! Emilie mène 2-0 et on attaque le 3ème jeu… Ah : rébellion de l’adversaire mais Emilie assure et sauve des balles de sets pour finalement s’imposer 13-11 dans le dernier.

Emma peut jouer sans pression. La victoire est assurée pour cette rencontre puisqu’on mène 2-0. Elle joue donc contre Florence (la coach d’Axelle). Mais Florence fatigue Emma qui finit son 2ème jeu exténuée. Malgré un sursaut d’orgueil, Emma perd son 3ème jeu 17-15 (quand mm !!).

Bilan : TOAC 2 – Vannes 1

Samedi 14h30 : en attendant notre prochaine rencontre (qui doit commencer vers 15h30) nous allons supporter les garçons… Après avoir bu un verre avec nos adversaires, de bien entendu !

Samedi 15h30 : on attaque contre Bordeaux.

Les matches seront donc Roxane contre Chloé, Emilie contre Ariane, Emma contre Sandra.

J’attaque en sachant que malgré le classement de Chloé (3C aussi) la réalité sur le terrain va être bien différente (apparemment c'est une constante des équipes bordelaises les pseudo-classements)… et je ne me trompe pas ! J’en prends une belle (j’ai même pas marqué 10 points sur les 3 jeux !!!!). Bon désolée les filles mais là, la marche était trop haute.

Emilie joue donc contre Ariane : elle est confiance… mais le premier jeu est serré. Ariane a fait des progrès et ne s’en laisse pas dire ! Heureusement, Emilie remporte le jeu.  Nous avons décelé une petite faille et en faisont part à Emilie : le plan se déroule sans accroc sur le 2ème jeu… beaucoup moins accroché que le premier. Ne reste qu’à conclure … un peu plus difficilement que sur le 2ème jeu mais le 3ème est pour Emilie…

Emma doit donc gagner son match pour que nous remportions la rencontre (c’était le plan en théorie).

Elle joue contre Sandra qui est « on fire » et défend toutes les balles. Elle est partout, partout partout : devant derrière à droite à gauche, partout ! Et Emma s’épuise en tentant d’épuiser son adversaire… Et malheureusement c’est une défaite pour le TOAC…

Bilan : TOAC 1 – Bordeaux 2

Voilà… la première journée de Nationale 2 se termine avec une victoire et une défaite (ceci dit, c’était le résultat attendu sur le papier mais pas dans cet ordre là …).

Nous prenons un verre avec Sandra la bordelaise et puis Emma et moi prenons la route pour rentrer…. Emilie reste sur place pour prendre son train direction… les vacances de 3 semaines (veinarde).

Prochaine journée… Tarnos !

1ère journée en équipe N3 au TOAC, je suis le bizu … Je me colle donc à ce premier CR de la saison. 


Comme d'habitude, RDV au TOAC à 9h30… pile ! ….. 
…. Sylvain, Steph et Seb sont à l'heure, j'arrive un peu à la bourre et pour me faire pardonner, j'arrive à fond et je gare la voiture au frein à main ! Pierre arrive ensuite, et pour lui pardon ou pas, c'est musique à fond et parking sur 2 roues !?! Le ton est donné… 
On est super motivé, et même si les équipes en face (Bordeaux Nord et Nantes) sont fortes, on se voit bien rapporter 2 matchs nuls, positifs avec un peu de chance. L'avenir nous donnera raison sur un point : nuls. 
Le voyage est long … très long … et pour cause, c'est moi qui conduis et il me reste 5 points, je récupère les 7 autres dans 4 mois si je suis irréprochable… alors c'est régulateur, Coyote et eau minérale … 
Je revois trop Steph qui trépignait en place arrière … il a jamais mis autant de temps pour faire Toulouse-Bordeaux ! 
Sinon , le voyage est un savant mélange de musique à fond et de blind-tests sur mon vieil Ipod d'adolescent … Sylvain, pourtant le plus jeune, répond particulièrement présent à ce jeu ! 
On arrive à Bordeaux toujours aussi motivés. 
Déjeuner sérieux à base de pâtes, puis on arrive au club. Toujours aussi sympa ce club, et plein de variétés de bières à la pression… mais c'est pour plus tard ! 


Place au jeu (enfin …) : 
1er match Nantes : 
Pierre joue HALBERSTADT (3A) en 4 : match peu brillant, mais gagné 3/0, Check ! 
Sylvain joue SABBE (assimilé 1N32) : match accroché, très plaisant, mais perdu au 5ème, ça c'est joué à rien, Sylvain sent bien qu'il est passé à côté d'une put… de belle perf ! Mais bon, 1N32 quand même… En tout cas pour l'équipe, il a plus que fait le boulot. 
Seb perd sans aucune option contre GALLENNE (2A37). 
Steph joue CORIGLIANO (2B) et tente une stratégie originale : rentrer dans le match après le 3ème jeu … il perd 3/0 ! 
1N, 2A, 2B, 3A : y'a du gros niveau quand même en N3… 
Pierre commence l'échauffement pour l'épreuve suivante … le bar ! 


Nous on reste sobre pour le second match : Bordeaux Nord 
Je vais jouer, enfin, avec mes copains, avec ce joli maillot du TOAC. Je suis bien, et le mec en face je le bas. Ça va être une belle journée quoi … mais … euh… en fait… toi le mec, tu sors, c'est Fabien qui va jouer en 4 finalement. Pardon ? GRIGNET en 4 ? Ah oui, du coup ça va pas être la même. Conscient que, même en forme, c'est mort, je me dis qu'il faut que je rapporte le maximum de points pour l'équipe. Je fais de mon mieux, en adoptant une très mauvaise stratégie, celle des FILLOUX, appelée aussi stratégie du chien fou ! Je cours partout, trop tôt, trop vite, trop loin, et je m'épuise vite, très vite, très très vite !! Je rapporte 17 points sur 3 jeux, ça aurait pu être pire. 
Sylvain joue PUYO (2D). Oui, cette année à Bordeaux Nord ils sont tous 2D… ils jouent tous 2B, mais ils sont tous 2D !! PUYO joue très bien, très très bien même, et après un match très accroché, bat notre corse préféré … il est mort ! 
Seb joue GAUDIN, et vexé de sa piètre prestation du matin, nous sort un match que seul un prof de salsa en activité pourrait sortir. Tu bosses plus chez RPCourtage ? Très beau match, pour nous tous tu avais gagné Seb… mais bon, perdu 3/2. 
Donc si on compte bien, ça fait déjà ... 3-0 pour Bordeaux… ça explique mieux pourquoi personne n'a vu le match de Steph … il parait qu'il a gagné. 
Mais si Steph, je l'ai vu ton match, j'ai été contraint de laisser ma bière pour t'arbitrer ! Steph gagne donc sans grande difficulté Colas AUDUC (classement ? ben 2D comme tout le monde …) en jouant nettement mieux que le matin. Je m'offre même un petit NO LET contre Steph (il aime pas trop çà en principe …) 
En résumé, on rapporte 0 points, façon Stade Toulousain 2016-2017 ! 
Du coup il nous reste la 3ème mi-temps pour oublier rapidement. 
Début de soirée très sympa au club, avec l'anniversaire de Loïc (le petit barbu sympa au bar ..), avant de rejoindre notre resto … et puis … 


Vivement la prochaine, et d'ici là … des pâtes, des pâtes et des pâtes … 

Bruno 
TOAC Squash 

 

Une fois n’est pas coutume car le compte rendu n’est pas rédigé par le moins bon performer (quoique !). Il faut dire qu’après 3 journées, il s’agit toujours du même, un certain Florent M. et pour l’alléger de quelques rédactions, c’est le capitaine qui s’y colle.

Invaincu lors des 2 premières journées, nous rencontrions une équipe solide de squash 81 qui a décidé de recruter à l’intersaison Alexandre Bellio Serwin pour renforcer son 4 majeur.

Nous jouons au TOAC et il fait encore bon. Quand nous arrivons les joueurs sont déjà en tenue et s’échauffent sur le terrain. Nous décidons de commencer les 2 matchs en parallèles sachant très bien qu’une autre équipe du TOAC était prévue. En jouant sur le retard et notre bonne forme du moment, il était possible que nos collègues du TOAC 2 ne se rendent compte de rien J

Thierry F. démarre son match contre Greg F. dont le dernier match remonte à quelques mois car il est en plein boulot scolaire et il n’est pas facile de condenser les années du CP à Master en 2 ans. Bref, tout démarre bien pour Thierry qui remporte ses 2 premiers sets 11-8/11-7.  Comme je jouais en même temps, je croisais parfois Thierry et tout paraissait bien se passer même après avoir perdu le 3ième. Greg reprenait du poil de la bête et égalisait à 2 jeux partout. Le métier de Thierry et sa patience ont eu raison d’un brave combattant et Thierry s’impose en 5 jeux. Les 2 compères épuisés ont trinqué avec un verre d’eau sans glace !

En parallèle, votre serviteur combattait comme un vendeur de pralines Maxime G. Toutes les balles étaient frappées et allaient bien au fond ce qui m’arrangeait car j’attendais les balles appuyé sur la vitre. Entre les jeux, j’entendais Nicolas G. qui disait au jeune Maxime : « joue devant, il t’attend au fond » mais l’envie était trop forte. Le 1er jeu fut serré mais je restais confiant. De petites fautes de Maxime sur la fin me permettaient de m’imposer FACILEMENT 12-10. Ouf, 1er jeu ! J’aurais pu faire un copier / coller pour les autres jeux mais il y a eu de petites évolutions. La première fut un changement de tactique. Je décidais en effet de jouer plus de balles devant pour le faire bouger. Ce n’est pas le physique qui manquait chez Maxime par contre, et ça c’est le 2ième changement chez moi, mon physique était mis à mal. Et quand on enlève beaucoup à pas grand-chose, forcément, il reste très peu !

Maxime menait la danse et arrivait à 10- quelquechose. Bis repetita, quelques fautes de Maxime m’offraient ce 2ième jeu. Je sortais avec (déjà) quelques douleurs musculaires sachant que le 3ième serait difficile.

Entre temps le TOAC 2 était arrivé et attendait patiemment le terrain en espérant qu’il n’y aurait pas 5 jeux. Aucune certitude pour mon match alors que Thierry, lui, menait 2-1.

Je revenais sur le terrain et Maxime arriva encore le 1er à 10 (10-8). Bon là, le 3ième jeu allait être dans sa poche, pensais-je (et il le méritait). Je ne sais pas si quelqu’un a monté la tôle de 2 ou 3 cm (certainement un coup du TOAC 2 qui voulait démarrer) mais les pralines avaient un son métallique qui faisaient bien mon affaire. C’est ainsi que je volais aisément le 3ième jeu 16-14 à la joie des joueurs du TOAC 2 et d’Airbus. Une petite remarque qui tiendra lieu de Maxime : « un match de squash se gagne quand on concrétise ses balles de jeu ». Nous l’avons tous appris à nos dépens, mais là, ce fut plutôt agréable pour moi.

 Florent M rentre en piste à la suite du match de Thierry qui finit 2 minutes après le mien. Florent rencontre Nicolas G. Le 1er jeu rappelle un entrainement avec 2 amorties + une longue coopérative + 1 double mur et c’est reparti. Pas d’agressivité de la part de Florent qui fait briller Nicolas. Après quelques « secondes », Nicolas sort avec le 1er jeu en poche (11-4). Flo décide de se réveiller et voit bien que ses longueurs doivent dépasser la ligne de service s’il veut construire sa victoire. La tactique fonctionne et le jeu est accroché. Nicolas attaque quelques balles qui s’écrasent dans le nick et prend l’avantage 11-8. Dommage pour Flo qui aurait pu sans doute égaliser. Fort de ces 2 jeux et plein de confiance Nicolas reprend plein pot et Flo, malgré quelques bons points, reste toujours à la traîne. Nicolas enchaîne les beaux points et crucifie Flo 3-0.

Flo sort dépiter car il doit faire son 3ième compte rendu en 3 journées…et peut-être aussi parce qu’il a perdu sans étincelle.

Thierry fait les comptes de points, si nous perdons la 4ième rencontre, il y a de fortes chances pour que ce soit un nul perdant donc il motive notre autre Florent qui rentre en piste.

Florent C contre la recrue d’Albi Alexandre S. Florent paraît plutôt facile mais on sait qu’Alex est plutôt un diesel. Le 1er jeu se déroule sans éclat et Florent « se permet » quelques petites fautes directes pour gagner 11-9. Donc pas si facile ! Flo revient sur le terrain avec la volonté de serrer le jeu mais Alex résiste toujours en faisant quelques fautes. Là aussi, Flo s’impose 11-9. Durant le changement, même si l’équipe était confiante sur le dénouement, Thierry vient énoncer le résultat de son comptage de points et rappelle à Flo que seule la victoire nous permet de remporter la rencontre. Un nul n’est pas envisageable. Flo s’exécute et fait tourner Alex dans tout le terrain et, comme il aime ça, le 3ième jeu et dernier se conclut par un 11-9.

Tout le monde est soulagé ; il ne nous reste plus qu’à finir cette rencontre par un petit repas tous ensembles. Au menu, quelques crudités qui surprennent nos adversaires. Habituellement, leurs adversaires leur servent des  « crudités de cochons » (il y en avait aussi !) Puis, une saucisse cuite au barbecue et du fromage.

La soirée s’achève donc dans une bonne ambiance conviviale avec une équipe qui voudra prendre sa revanche au match retour.

Le TOAC est toujours invaincu!

Christophe Lacoste

Salut les mecs,

 

Je m’y colle car Titi devrait s’en charger mais il n’a pas super envie, il doit avoir honte de sa ‘prestation’… ;-)

Je mets ça sur le site du Toac dans 5 minutes pierro.

 

 

1ere journée Elite, c’est parti, après une année blanche faute de combattants.

Après quelques péripéties, défections, et autres raisons fallacieuses que je garderai sous silence dans ce compte-rendu, les choses se remettent à l’endroit et on se retrouve à 6 (7 même avec une pom-pom girl improvisée) pour la 1ère rencontre à Tarbes.

Avec dans l’ordre des classements : Flo, Lionel, David, Benoit, Titi et Eric.

 

On doit rencontrer Tarbes 2, Barry et Tarbes 1.

Assez compliqué car Tarbes peut compter sur Tony Hands, Cyrille Yong, Pascal Pianfetti. Derrière, c’est plus tranquille mais ils ont de quoi faire une très bonne équipe pour l’Elite ou 2 très correctes.
A priori, ils ont choisi de mixer nous dit Pierro.

 

A nous de trouver les bonnes combinaisons pour revenir avec un max de points.
Je me dis que si on fait 2 Nuls gagnants contre eux ça sera déjà pas mal et que donc tous les points vont compter.
On a tous bien ça en tête quand on arrive à tarbes.
Démarrage direct contre Tarbes 2 dans laquelle on a donc : Tony Hands, Cyrille Yong, John Camplo et Gilles Ronnet.

On a décidé de jouer la gagne, enfin le nul gagnant vu que la gagne ça parait impossible.
Donc on met Flo, Lionel, David et moi.

Charge à Flo et Lionel d’essayer de gagner un max de points et un jeu si possible et à David et moi d’en perdre le moins possible.

Comme je me suis tapé la route, ils sont Ok pour faire démarrer les numéros 3 et David joue contre John.

 

Match 1 : David gagne 3/0
L’avantage avec David, c’est qu’il ne tergiverse pas sur ce genre de rencontres, il gagne 3/0 en laissant 4 points par jeu à John, contrat rempli.

 

Match 2 : Ben gagne 3/0

Je démarre contre Gilles, je gagne les 2 premiers jeux facilement puis je dors dans le 3e pour me retrouver mené 9/2… Je me dis que si je perds ce jeu je mets l’équipe dans la merde, donc je me sors les doigts et je gagne finalement 12/10. Contrat rempli mais j’ai laissé filer 10 points de trop…

 

Match 3 : Flo perd 3/0

D’autant que Flo derrière prend la marée contre un Tony Hands très propre, ne faisant pas une faute du match et qui écoeure Flo qui n’a pas mal joué mais c’est le 1er match de Tony, il vaudra mieux le rencontrer en 3e match quand il aura un peu puisé… Bref, 9 points pour Flo.
Ca oblige Lionel à en marquer plus de 19 contre Cyrille ou alors un jeu et c’est bon.

Match 4 : Lionel perd 3/1
Le 1er jeu est accroché, Lionel n’est pas encore dans le rouge et comme il a une put… de bonne raquette, même sans entrainement, il tient bien.
A 9/9, il perd le jeu sur 2 points un peu merdiques et on se dit que c pas mal et qu’il faut continuer comme ça, si ça tient physiquement.

Il démarre le 2eme jeu à fond et Cyrille fait des fautes, se laisse un peu aller et se retrouve mené 10/3. A priori, rien qu’avec les points on est bons, mais on se dit qu’un jeu ça serait plus classe et plus sûr, donc c cool. Pas de bol, Cyrille se met en mode ex 1ere série, ne fait plus une seule faute, serre le jeu, fait gambader Lionel et revient à 9/10 en sauvant 6 balles de jeu.

Lionel est cramoisi, et frustré de pas réussir à gagner ce jeu et sur une balle haute de revers, on le voit s’avancer vite vers le mur en mode ‘je vais tenter un truc’ et il met une mule de volée de revers claquée, nick roulant, jeu Lionel !!!! Grandiose, Tarbes est écoeuré et nous on exulte.

 

Bon, le 4eme jeu est encore bien accroché, Lionel revient et n’est pas loin de le prendre mais on se dit que de toute façon au 5e, il aurait probablement ramassé vu la tronche cramoisie de Lionel ! ;-)

 

On a fait ce qu’il fallait pour faire nul gagnant et on est assez contents.
Maintenant, il faut économiser nos 2 blessés de l’épaule qui sont nos 2 valeurs sûres malheureusement, Lionel et David. On a décidé qu’ils ne feraient que 2 matches tous les 2 donc va falloir être malins. Victoire obligatoire contre barry.
Pierro me dit que Vincent Guiraud est à la rue donc on décide de mettre Flo sur Naude qu’il doit torcher, David sur Guiraud, Titi sur Patrick Selliez (4B je précise) et Eric sur un ptit jeune. Ca doit passer facile.

 

Match 1 : Eric gagne 3/1

Eric fait son match contre un petit jeune au physique impressionnant, qui va tout chercher et a du faire 3 grands écarts dans le match mais au jeu limité.

Il sera chô quand il aura une meilleure raquette celui-là.

 

Match 2 : Flo gagne 3/1 contre Naude

Soyons honnêtes, match merdique de Flo, qui gagne 3/1 mais franchement pas sereinement alors qu’il doit lui mettre une raclée.
Il attend derrière, manque d’agressivité. Heureusement, il est au-dessus mais on n’a pas été tranquilles jusqu’à la fin…

Va falloir se remettre à l’entrainement Flo si tu dois jouer avec la N3 dans 1 mois. ;-)

 

Match 3 : David gagne 3/2 contre Vincent

Très très gros match de David qui perd les 2 premiers jeux contre Vincent qui jouait le feu, tapait tout et rentrait tout. 2 premiers jeux accrochés mais gagnés par Vincent sur des nicks improbables et des bois chanceux… 2 cordages cassés par Vincent dans ce jeu, à tout cogner et en boiser pas mal, on casse du fil…

A la fin du 2eme jeu, le ptit Guiraud dit à son père ‘qu’il se sent hyper bien’ en plus… 4 points après, il explose comme un bouchon de champagne et David commence à récolter les fruits de son boulot et des soirées de l’INSA…

Belle victoire en 5 jeux de David qui contrôle les 3 derniers jeux face à un Vincent physiquement atteint.

 

Match 4 : Titi perd 3/0 à 4B

Je préfère passer sous silence le non match de Thierry qui a pris une rouste à 4B, avec une décontraction et une envie opposées.

Le match ne comptait pas, il est venu à Tarbes avec l’équipe et il a 13 bornes à courir le lendemain, donc on ne peut que le remercier mais BORDEL heureusement qu’on n’a pas joué la victoire sur ce match là comme on le prévoyait au début. ;-)

 

Victoire 3/1 contre Barry, il faut maintenant gagner contre Tarbes 1.
La bonne nouvelle c’est qu’on a économisé Lionel, la mauvais qu’on a perdu David qui a mal à l’épaule.

 

Flo devrait perdre, Eric et Lionel devraient gagner, le match clé sera contre le petit Roméo Bily, 13 ans. A priori pas de soucis mais il vient de mettre une rouste à Alex Bello sous mes yeux. Certes, Alex n’a pas bien joué mais il a pris 3/0 dont un 11/1 11/4 sur les 2 premiers jeux. Bref, va pas falloir que je me chie dessus.

Je demande à commencer car je dois être à Toulouse à 19H30 et qu’il est déjà 16H45… et c’est pas plus mal de régler le problème sur le 1er match ! ;-)

 

Match 1 : Ben gagne 3/0

Les 2 premiers jeux sont très accrochés mais il craque dans les 2 fins de jeux, c’est le problème à 13 ans… mais bon d’ici 2 ans, il me mettra des roustes… Je gagne donc avec un 3eme jeu ou il a lâché l’affaire. Et pour la 1ere fois que je suis encouragé par Valérie, je gagne, la clé de la réussite donc… Todo bien, maintenant ça devrait le faire.

 

Match 2 : Eric gagne 3/2

Eric joue bien sur les 2 premiers jeux face à un cogneur. Puis il perd un peu le fil du match et se fait remonter à 2/2 pour finalement l’emporter 3/2 11/9 au 5e. On a eu chaud mais il a fait son boulot !

 

Match 3 : Flo perd 3/0

Flo fait un bon match contre Pascal mais il perd 3/0. Je n’ai pas vu le match donc je ne peux pas trop en parler mais la foule m’a dit que Flo avait bien joué, 3 jeux accrochés.

 

Match 4 : Lionel gagne 3/0

Je ne connais pas le score mais Lionel contre Romain Darrifourcq, sauf si croche pattes ou que Romain rentre avec un fusil sur le cours, il ne peut pas se passer grand-chose d’autre.

 

Victoire 3/1 contre Tarbes 1.

 

Bilan de la journée hyper positif. On a laissé échapper 1 seul point, dans une rencontre quasi impossible à gagner à notre niveau.

L’équipe s’est déplacé à 6 (7, pardon Miss Bischoff) et tout le monde a fait son taff.

 

Je vous envoie très vite un mail pour la rencontre du 18 Novembre, à St Orens ou il faudra faire la différence face à Movida qui est en tête pour le moment.

On jouera aussi Spacenicks et Montauban. @Pierro : tu vas pouvoir te venger face à Lafuente et me faire un nouvel article collector !!! ;-)

 

La bise.
Ben.

Lundi soir dernier, sans suspense : match nul gagnant pour le TOAC2

 

En bref, Regis atomise Olivier Cahuzac, le dépouille de tous ses biens et sort du cours à peine fatigué : 3/0. Du coup, sanction Regis va chercher les pizzas à l'autre bout du département et loupe quasiment tous les autres matches.

Ne me demandez pas ce qu'il a bien pu faire bvd se Suisse un lundi soir à 22h ...

 

Je joue en 3 contre un jeune ou pas (ben oui on ne sait pas) Singapourien qui d'emblée fracasse la balle et me fait mal aux oreilles tellement il frappe. Il vaut un 4x comme classement.

Défaite 1/3. Je lui ai pris le premier set avec mon jeu à la con. Des efforts à faire de mon côté pour évacuer la pression contre les brutes et jouer plus libéré. 

 

Franck joue #4 contre Thierry un ancien 3C non classé (c limite qu'ils ne soient pas assimilé qd même ces bonhommes). Défaite 2/3 après avoir eu plusieurs balles de matches et en avoir également sauvées qq une, 17/15 au 5ème !

 

Enfin Jeff gagne, me semble-t-il en 4 sets (je dois dire que la jeune femme du Singap me déconcentrait avec son joli sourire). En résumé, Patrick Badoz le prend par surprise avec ses petits coups au premier set puis Jeff prend bien le dessus jusqu'à essayer d'asphixier son adversaire en enchaînant les services 2 secondes après la fin du point précédent. Technique qui fait monter en Température l'adversaire qui craque.

 

Je ne vous fait pas le CR de la douche, je crois qu'il y a eu également match nul avec des traces sur les cuisses pour certains ...

 

Bonne bouffe s'en est suivie. Je pense qu'on monte au classement des dépenses: 22€ par membre de l'équipe, ça sent l'étoile au guide Bruneira en fin de saison !

 

La bise de Donald, live de ma salle de bain à Washington DC.

 

Fabrice